Imprimer

Et si le sang ne circulait pas ? Le proteïon serait-il l’organe manquant ?

Et si le sang ne circulait pas ? Le proteïon serait-il l’organe manquant ?

avec

Bernard Vial : Le Docteur Bernard VIAL est médecin généraliste en Provence depuis 25 ans, après avoir exercé les fonctions de Chef de Clinique en Médecine au C.H.U. de Montpellier (Professeur Louis BERTRAND). Ses travaux en phytothérapie médicale, en homéopathie et (...) Lire la biographie complète


A eu lieu en 2012

Et si le plasma ne s’écoulait pas ? Qu’adviendrait-il de toutes les théories « circulatoires » ? Le Docteur Bernard Vial défend la théorie que le sang ne circulerait pas. la pompe cardiaque n’a pas la puissance de faire circuler un liquide dans prés de 100 000 kilomètres de tuyaux, en revanche l’information circule pour permettre la diffusion des nutriments et les échanges.

Son hypothèse repose sur un chainon manquant, le proteion.

Le PROTEION est un ensemble de 350 g de macro-molécules protéiques, étalées dans tous le réseau vasculaire de 5 litres de contenance, possédant une interface considérable avec l’environnement (300.000 m2, le relief protéique pouvant désormais être mesuré). Le PROTEION a pu être décrit avec l’assistance des ordinateurs les plus performants : ses fonctions commencent à être décrites après 25 ans d’observations cliniques en médecine générale.

Et si le sang ne circulait pas ? Le proteïon serait-il l’organe manquant ?

A consulter aussi

La Françafrique de l’eau

Les Tourbillons de l’Eau

Si nous avions tous rendez-vous avec notre destin ? ...

Orbs Spécial Eau

L’homme quantique


QRCode Et si le sang ne circulait pas ? Le proteïon serait-il l’organe manquant ? - l'Agora

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre