Imprimer

Noosphère, la conscience collective planétaire

Noosphère, la conscience collective planétaire

avec

Patrice van Eersel : Journaliste, membre fondateur de Libération, grand reporter à Actuel, rédacteur en chef des magazines Nouvelles Clés puis CLÉS, directeur de la collection chez Albin Michel, Patrice van Eersel est l’auteur de plusieurs long-sellers, dont La Source (...) Lire la biographie complète


A l’occasion de la parution de son dernière livre, "Noosphère : Éléments d’un grand récit pour le 21e siècle ", Patrice Van Eersel donnera une conférence suivi d’un temps de dédicace.

Le monde va mal, la biodiversité s’écroule, le réchauffement s’aggrave, les pandémies se multiplient et mon jeune ami Sacha, comme toute une partie de sa génération, ne croit plus en rien. Pour lui, l’ère géologique que l’on appelle « Anthropocène » pourrait marquer la fin de l’humanité.
Pourtant, dans le même temps, se densifie une conscience collective planétaire qui peut tout changer. Deux visionnaires scientifiques, Pierre Teilhard de Chardin et Vladimir Vernadsky, ont perçu cela un siècle avant les autres.
Or, leurs visions, ils les ont eues, le premier dans les tranchées de 14-18, le second dans le chaos de la révolution russe. Quand ils se sont rencontrés, en 1925, ils sont tombés d’accord pour baptiser cette conscience collective du nom de « Noosphère » – du grec Noos, l’esprit. Pour eux, une force irrésistible poussait les humains à s’unir et à coopérer de plus en plus, en dépit des violences et des plus insondables égoïsmes. Comment pouvaient-ils y croire ? Ils ouvraient les yeux sur la longue durée.
Seulement voilà, le jeune Sacha le croira-t-il ? J’ai écrit ce livre pour tâcher de l’en convaincre en lui racontant l’histoire de ces visionnaires et des réponses qu’ils apportent au monde d’aujourd’hui et de demain.

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre