Imprimer

Au cœur de la Dualité Vie - Mort

Au cœur de la Dualité Vie - Mort

Au cœur de la Dualité Vie - Mort

Jeudi 2 décembre 19:30

la Mort Sculpte et Régule le Vivant

avec

Jeanne Ayache : Ancienne Chercheure en Physique - Biologie du CNRS Thérapeute en Médecines Energétique et Quantique Musicothérapie énergétique et Nutripuncture Auteure et Conférencière "Ex Chargée de recherche du CNRS en Physique et Biologie, Jeanne Ayache est (...) Lire la biographie complète


la Mort Sculpte et Régule le Vivant

Tous les règnes de la création sont régis par les lois fondamentales de la physique et celles qui gouvernent le vivant, à toutes les échelles jusqu’au cœur de nos cellules, et sont soumises aux cycles de la vie qui passent par les étapes successives : nucléation, naissance, croissance, maturation, vieillissement et Mort ou transformation d’un état à un autre.

Les sociétés cellulaires saines sont régulées par la mort cellulaire programmée dans le programme de la vie, pour que l’ensemble de notre organisme reste en vie, en bonne santé en respectant l’intégrité de l’être à toutes les échelles.
Elles répondent à une écologie cellulaire qui intègre la communication cellulaire indispensable à la vie. Les maladies comme le cancer sont un bel exemple de sociétés cellulaires malades qui ne communiquent plus et ne respectent pas les lois du vivant, en devenant immortelles et en se différenciant des autres.

Les sociétés actuelles qui veulent détruire la mort, sont des sociétés cancéreuses vouées à la mort. La chimiothérapie sociétale enfermée dans la matière ne peut pas répondre au changement de conscience individuelle nécessaire pour guérir la société et l’humain dans la société. L’homme moderne, dans la peur, n’utilise plus son libre arbitre et sa conscience et fuit la mort, pour une illusion de vie, à tous les niveaux de sa vie, et participe à la transformation de la société humaine vers le trans-humanisme.

Au niveau de chaque cellule, La vie et la mort se jouent à chaque instant. Nous sommes amenés à vivre l’instant présent pour répondre à la vie. Seul l’Homme, doté d’une conscience et d’un libre arbitre, peut rester vivant en santé et vitalité, pour participer à une écologie humaine qui respecte le Vivant.

Il sera question dans cette conférence de montrer comment, au cœur du vivant, la dualité vie -mort-vie enferme l’homme dans son mental qui divise er le sépare de l’unité de son être vivant.

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre