Les pensées du Boudha

Les pensées du Boudha

Imprimer

avec

Zygmunt Blazynsky : Après avoir fait les conservatoires de Tournai et de Valenciennes, a longtemps joué au Théâtre Populaire des Flandres sous la direction de Cyril Robichez et au Théâtre National de Strasbourg sous la direction d’Hubert Gignoux. Après une longue période (...) Lire la biographie complète


Enseignement au parc des gazelles

Le Bouddha Shakyamuni parcourut le pays pendant quarante-cinq ans pour y répandre son enseignement.
Tout d’abord il se rendit au parc des Gazelles, près de Bénarès. Là, eut lieu sa première prédication. La proclamation des Quatre Nobles Vérités, base de son enseignement

• La vie est souffrance, la maladie, la vieillesse et la mort sont souffrance. Etre séparé de ceux que l’on aime est souffrance. Devoir être avec ceux que l’on n’aime pas est souffrance. Ne pas pouvoir satisfaire ses désirs est souffrance.
• La cause de ces souffrances est l’attachement aux désirs, aux choses.
• En mettant fin à ces attachements, on peut mettre fin à ces souffrances.
• Pour mettre fin à ces souffrances, il faut suivre l’Octuple Sentier : vue, pensée, parole, comportement, vie, effort, attention et concentration juste.

Puis, il parla de la chaines des causes et des effets dont il s’était affranchi pendant son expérience. L’ignorance est la source de toutes les illusions. Lorsque le Bouddha méditait sous l’arbre de la Bodhi, il comprit que tout vient de l’ignorance. Il se demanda pourquoi doit-on souffrir ? Pourquoi doit-on mourir ? On doit mourir parce qu’on est né. On est né à cause de la volonté d’exister. L’existence ne veut pas voir la non-existence, elle nie la mort. La volonté d’exister vient de l’attachement, de la possession. Cet attachement provient de l’acte de s’emparer, de saisir, produit par les désirs. Les désirs sont engendrés par la perception qui naît du contact avec le monde extérieur. Ce contact se fait à travers les sens, le corps et l’esprit, les fonctions mentales. Ceux-ci sont déterminés par la conscience qui apparaît au moment de l’entrée dans l’existence. La cause du devenir est le Karma passé, provenant de l’action qui découle de l’ignorance. Or la Méditation enseignée par le Bouddha mène à l’extinction de l’ignorance, par la compréhension de ce processus.

Texte dit par Zygmunt Blazynsky
Musique originale et interprétation : UJJAYA

ou6gsKT_0cM
Les pensées du Boudha

A consulter aussi

L’amour n’y a qu’ça d’vrai

Claude Debussy / Les nocturnes

Monsieur X - hommage à Max Jacob

Eric Dubois & Miguel Coelho

Chants d’exil d’hier et d’aujourd’hui


QRCode Les pensées du Boudha - l'Agora


L'agenda

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre