Imprimer

La G1 (June) première monnaie libre

La G1 (June) première monnaie libre

avec

Alexis Gora : Alexis est « informagicien », un mélange d’informaticien (Administrateur de Réseaux) & magicien (Spectacles de Magie). S’intéressant beaucoup à l’économie depuis la crise de 2008, Alexis va découvrir l’univers des crypto-monnaies en 2017. Logiciels (...) Lire la biographie complète


Alexis vous propose de vous emmener dans une conférence originale et interactive sur le cœur de notre civilisation, son mode de coopération et plus précisément sa monnaie.

Alexis est « informagicien », un mélange d’informaticien (Administrateur de Réseaux) & magicien (Spectacles de Magie).

S’intéressant beaucoup à l’économie depuis la crise de 2008, Alexis va découvrir l’univers des crypto-monnaies en 2017. Logiciels libres, cryptomonnaies, et humains mis au centre de l’économie vont converger vers la première « monnaie libre » : la Ğ1 ou June.

Fondateur avec sa compagne d’un écolieu qui s’appelle l’Arcadilo situé à Arces-Dilo en bordure de forêt d’Othe, ils vont axer leurs recherches sur l’autonomie alimentaire (Forêt-jardin et plantes sauvages comestibles) et l’autonomie numérique (Linux, logiciels libres, monnaie libre G1-June et protection de la vie privée numérique).

Le concept philosophique de "permacypher" à la croisée des chemins entre permaculture et cypherpunk est né.

Alexis vous propose de vous emmener dans une conférence originale et interactive sur le cœur de notre civilisation, son mode de coopération et plus précisément sa monnaie.

De quelle nature est le sang de notre civilisation ?
Est ce que ce sang irrigue bien tous les organes vitaux ?

La monnaie n’est pas le fruit du travail.

La monnaie que vous avez n’est pas le fruit de votre travail.
La monnaie, c’est ce que vous acceptez en échange du fruit de votre travail.
Mais alors qui produit la monnaie  ?

Dans le système monétaire régi par les banques, ce sont les banques commerciales qui créent cette monnaie que vous utilisez tous les jours.
Le gouvernement vous le dit lui-même https://www.economie.gouv.fr/facileco/creation-monetaire-definition
C’est la banque qui décide qui a le droit à la monnaie, selon ses critères (généralement un max de profit).
Bien sûr, cette création ne se fait pas gratuitement, il y a des intérêts à payer.
Globalement il faut rembourser plus qu’il n’y a de monnaie en circulation.

Conséquence : Course au profit, compétition, faillite pour les plus fragiles. Cette course au profit entraîne entre autres l’épuisement des ressources et de la biodiversité.
Et la monnaie libre ?

Dans le système de la monnaie libre, la monnaie est créée à parts égales pour tous les membres, sans dette et sans intérêts à rembourser.
Chaque membre créant sa propre portion de monnaie, c’est en quelque sorte un revenu de base, ce n’est pas un revenu de subsistance.
La création permanente de monnaie, allège la peur de l’avenir, et favorise un comportement de collaboration et d’entraide.

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre