Imprimer

Ode maritime (Fernando Pessoa / Alvaro de Campos)

Ode maritime (Fernando Pessoa / Alvaro de Campos)

Les Rendez-Vous du Veilleur de Nuit

avec

Daniel Dubois : Daniel Dubois a commencé son parcours de comédien à la Comédie-de Saint-Etienne animée par Jean Dasté. Il a ensuite travaillé sous la direction de Jacques Rosner, Armand Gatti, Jean-Marie Serreau, Marcel Cuvelier, Antoine Vitez, Roger Planchon, (...) Lire la biographie complète
Bernadette Onfroy : Après avoir travaillé avec J. Grotowski, Bernadette Onfroy fait partie du premier groupe international de Peter Brook en 1968 (« La Tempête » de Shakespeare à Londres). Elle anime des ateliers et crée des spectacles avec Philippe Avron et Claude (...) Lire la biographie complète
Françoise Ducos : Diplômée du Conservatoire de Musique de Lyon, Françoise Ducos se produit régulièrement avec l’orchestre Romantique Européen. Elle collabore à de nombreux projets dans lesquels se rencontrent danseurs, comédiens, plasticiens, jongleurs et clowns (...) Lire la biographie complète


« Odatorio » à trois voix

Daniel Dubois - Françoise Ducos - Bernadette Onfroy -
Mise en espace : Daniel Dubois

Flûte basse et extraits musicaux : Françoise Ducos.

Traduction de Dominique Touati et Michel Chanteigne.

Un récit aux multiples remous comme une partition musicale.
Accompagnées à la flûte, affleurent plusieurs des "voix" qui l’habitent : Alvaro de Campos, Bernardo Soares l’insomniaque, Pessoa enfant,
Et la grande ville maintenant pleine de soleil
Et l’heure réelle et nue comme un quai sans navires
Et la lente rotation de la grue, comme un compas qui tourne…

Il y a tout juste cent ans, la nuit du 8 mars 1914, Fernando Pessoa reçut, dit-il, la révélation de ses "hétéronymes", démultiplications de lui-même, "voix écrites" d’une œuvre hors normes qui préfigure celles des auteurs phares du XXème siècle, Maïakovski, Joyce, Beckett…

Alvaro de Campos est l’un de ces doubles. Il est ingénieur naval, voyageur, poète futuriste, et publie en1915, dans la revue d’avant-garde Orpheu, l’Ode maritime dont nous proposons aujourd’hui une lecture. Le narrateur y est seul sur un quai désert d’où il regarde l’Indéfini. Dans l’intervalle entre la lente arrivée d’un paquebot et la disparition d’un autre navire au lointain, il est emporté dans une dérive fantasmagorique qui mêle histoires de pirates, épopées maritimes, désirs et délires d’une identité troublée.

Ode maritime  (Fernando Pessoa  / Alvaro de Campos)

A consulter aussi

L’amour n’y a qu’ça d’vrai

Claude Debussy / Les nocturnes

Monsieur X - hommage à Max Jacob

Eric Dubois & Miguel Coelho

Chants d’exil d’hier et d’aujourd’hui


QRCode Ode maritime  (Fernando Pessoa  / Alvaro de Campos) - l'Agora


L'agenda

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre