Imprimer

Partage d’été #46

Partage d’été #46

Chères amies, chers amis,

Corruption, ce mot m’a sauté au visage en cet été et au début de la décroissance du soleil.

Le robert nous rappelle la définition :
• Dès 1170, Altération de la substance par décomposition (pourriture, putréfaction).
• Altération du jugement, du goût et du langage
• Fait de corrompre moralement…

Étonnant de réfléchir à la corruption ambiante pour tous nos corps sociaux et corps d’état.

Nos politiques qui votent sans être présents et selon les instructions du groupe.

Nos médecins qui perdent le sens de leur métier et ont corrompu leur serment d’Hippocrate.

Nos journalistes qui ont corrompu leur métier, leurs papiers, pas ou plus de vérification et sont devenus des « copieurs colleurs » de dépêches d’agence ou d’entreprises.

Nos scientifiques qui oublient que le doute est à l’essence de leur métier, le débat une obligation et qui suivent la doxa officielle et/ ou le financeur du projet.

Nos communicants sans état d’âme…

Nos « influenceurs » dont la corruption fait presque partie du nom et qui osent vanter tel ou tel produit, ou des éléments de santé comme les vaccins sans dire qu’ils ont été rémunérés pour cela.

Nos cadres d’entreprise qui n’osent pas dire ce qu’ils pensent dans un comité de direction.

Tous ceux qui ont perdu le sens de leur action ou l’éthique du service qu’ils rendent.

La liste peut être plus longue…chacun pour soi peut la compléter.

Construire une société de conscience, c’est justement être conscient de l’altération de la substance par décomposition.

C’est être conscient de l’altération du goût, du langage, de la nature de son assiette ou de l’éducation donnée.

En créant l’Agora j’essaie d’œuvrer en ce sens. Revenir aux valeurs, à l’éthique et naviguer au plus près du vent.

Nos conférences m’aident, vous aident, je l’espère.

Dans notre vie il est fondamental d’arriver à se forger son propre jugement, de développer son sens du discernement sur tous les événements, en particulier ceux qui sont portés par des fausses majorités, virus, guerre, climat ou météo…

Se reconnecter à la terre mère, à la nature. Reconnaitre tous les règnes et nos semblables dans leur être. Faire appel à la lumière.

C’est un de mes objectifs à l’Agora.

À la rentrée je donnerai tous les 2 mois une occasion de nous rencontrer, de partager mon expérience et de débattre ensemble.

Je vous remercie d’avoir été présent cette saison et je vous souhaite avec tout mon amour, un bel été. Prenez soin de vous.

Philippe

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre