la littérature érotique

la littérature érotique

Imprimer

Animé par les Rendez Vous Littéraires

avec

Ariane Charton : Ariane Charton est née en 1975 à Bourges. Auteur de trois pièces pour France Inter, elle a collaboré au livre, Goncourt, cent ans de littérature (Agnès Viénot, 2004) et a publié une anthologie, Cher papa, les écrivains parlent du père (J.-C. Lattès, (...) Lire la biographie complète
Lauren Malka : Journaliste au Magazine littéraire et chez MyBOOX Lire la biographie complète
Olivier Bessard-Banquy : Ancien élève de l’Asfored, le centre de formation du Syndicat de l’édition, il a travaillé des années à Paris en tant qu’éditeur. Docteur ès lettres, il est professeur des universités à l’université de Bordeaux III, en charge des enseignements d’édition et (...) Lire la biographie complète


Ariane Charton et Lauren Malka recevront Olivier Bessard-Banquy pour une soirée sur la littérature érotique avec deux livres : Sexe et littérature aujourd’hui (édition La Musardine) et le livre érotique (Presse universitaire de Bordeaux) ouvrage collectif dont il a assuré la direction.

Sexe et Littérature aujourd’hui examine au microscope ce que la littérature française a produit de plus cru ces dernières décennies, de l’érotisme au féminin des années 80 au sexe neurasthénique et névrosé d’aujourd’hui en passant par le porno trash des années 90. Les Virginie Despentes, Michel Houllebecq, Catherine Millet (pour ne citer qu’eux) sont-ils vraiment les dignes héritiers de la littérature libertine ? Ou Sade est-il en train de se retourner dans sa tombe ?

Le Livre érotique n’est pas un livre érotique, mais un livre qui retrace l’histoire éditoriale du genre, essentiellement depuis 1945. Passionnant, cet ouvrage l’est à plus d’un titre et il le doit surtout à sa forme. Plutôt que de présenter une énième thèse sur l’érotisme, Olivier Bessard-Banquy cède la parole aux principaux acteurs de l’édition érotique. On y retrouve des écrivains (Esparbec, l’auteur du Pornographe et ses modèles, et Sarane Alexandrian, l’auteur de l’Histoire de la littérature érotique), des éditeurs (Jean-Jacques Pauvert, Claude Tchou, Claude Bard et le fils de Régine Deforges, Franck Spengler), un libraire (Alexandre Dupouy, patron des Larmes d’Éros à Paris) et un avocat spécialisé (Émmanuel Pierrat). Éric Losfeld étant décédé en 1979, c’est Florian Vigneron et sa fille, Joëlle, qui rendent compte de son travail. Notons que Sarane Alexandrian et Claude Tchou sont décédés avant la sortie de ce livre et que le lecteur trouvera là leurs derniers témoignages.


Consultez la page Facebook
 la littérature érotique

A consulter aussi

L’amour n’y a qu’ça d’vrai

Claude Debussy / Les nocturnes

Monsieur X - hommage à Max Jacob

Eric Dubois & Miguel Coelho

Chants d’exil d’hier et d’aujourd’hui


QRCode  la littérature érotique - l'Agora


L'agenda

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre