Imprimer

Ephémère - Rien que de passage

Ephémère - Rien que de passage

Dans le cadre du printemps des poètes

avec

Brigitte Deruy : Comédienne dans une vingtaine de pièces (Balzac, Ionesco, Shakespeare, Pierre Dac, Gabriel Cousin, Jack Jaquine, A.Dumas, Ibsen, Sophocle, Cervantès, Duras) mises en scène par Jacques Sarthou, Pierre Vielhescaze, Eric Kruger, Claude Mann, Jean (...) Lire la biographie complète
Jacqueline Warnet : Jacqueline Warnet, médecin, gastroentérologue et nutritionniste se passionne pour le maintien de la santé plutôt que le traitement de la maladie. Elle écrit un poème par jour depuis plus de vingt ans. Elle a publié il y a plus de 20 ans aux éditions (...) Lire la biographie complète
Gérard Sutton : Premier prix de thèse d’Histoire de la musique et de la danse, enseigne au C.N.R. de St Maur-des-Fossés, à la Schola Cantorum de Paris et au Conservatoire de Paris XIe. Président de Académie Musike et de l’association de l’Université du (...) Lire la biographie complète


Montage poétique et musical

Textes

de Brigitte Deruy et Jacqueline Warnet

accompagnement piano

Gérard Sutton

« J’appelle éternel ce qui est éphémère et qui prend conscience avec une joie étrange de sa mortalité. L’éternel est une vibration de l’éphémère qui vous rend joyeux tout à coup. Ce peut être le chant d’une tourterelle, comme celui que nous entendons en ce moment dans le lointain, mais également un poème. »

Christian Bobin

"Chaque grain qui tombe dans le sablier du temps, nous rapproche de ce moment où notre corps ne se sera plus dans l’énergie habituelle de vie.

Nous, êtres humains, sommes comme toute vie, des éphémères.

Alors nous nous interrogeons pour donner un sens social, artistique, missionnaire ou spirituel à ce moment terrestre, où nous nous empressons de butiner de désir en désir pouvoir, plaisir et richesse.

À chacun son chemin, Jacqueline Warnet et Brigitte Deruy ont conjugué leurs écrits de l’instant présent, scandés par l’éphémère du soupir qui s’enfuit, habités par la quête de l’Invisible Beauté.

Gérard Sutton fera résonner cette vibration de l’éphémère avec la joie de l’éternité. »

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre