Imprimer

La Nature comme Temple de l’Esprit cosmique

La Nature comme Temple de l’Esprit cosmique

avec

Daniel Shoushi : Daniel Shoushi est auteur, conférencier, thérapeute et fondateur d’Orphélya. De formation philosophique et engagé dans une démarche spirituelle, il est spécialiste de la phénoménologie de l’esprit, du symbolisme et de la pensée antique. Son ouvrage (...) Lire la biographie complète


Lors de cette conférence, nous aurons l’occasion d’appréhender la Nature comme une surface de projection sur laquelle l’Esprit cosmique se reflète.

Cette Nature révèle donc une puissance d’éclosion, une force jaillissante infinie qui engendre tout ce qui est, et qui est tout en même temps une force d’épiphanie divine pour celui qui sait voir. C’est à ce titre que nous aborderons la théorie de l’évolution selon cet angle, en y intégrant également l’évolution de la psyché et celle de la formalisation d’une conscience.

Toutes les créatures parlent par leur forme puisque leur physiologie est sculptée par une force divine qui module et dynamise la matière. Nous proposons un nouveau regard scientifique par lequel science et spiritualité dialogue sans se contredire, en d’autres termes leur rapport conflictuel s’évanouie de lui-même par l’entremise d’un art d’observer la Nature. Comment procéder pour établir une telle science spirituelle ? Tel sera l’un des sujets de notre conférence. La Nature fait apparaître le monde archétypal divin, tel un miroir qui reflète l’image d’une personne. Le déchiffrement de la Nature est donc emprunt des deux langages universels : les mathématiques et la symbolique. De l’Odyssée cosmique à l’avènement d’une conscience réflexive sur terre, l’univers est le Temple de l’Esprit cosmique.

Il y a un fond caché derrière les phénomènes visibles de la Nature, lequel n’est aucunement en contradiction avec lui puisqu’il a besoin de la Nature pour se déployer et se rendre visible. Nous tenterons de révéler ce fond et réinvestirons la Nature de sa sacralité en corroborant les anciens cultes à Mystère antique, tel ceux d’Éleusis et d’Orphée, à cette science spirituelle. C’est à ce titre que nous comprendrons que la seule chose qui existe est la Lumière, elle se cache derrière chaque phénomène naturel.

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre