Imprimer

Stella Maris / Charcot

Stella Maris / Charcot

Lecture spectacle des oeuvres de Gabriela ZAPOLSKA

avec

Antoinette Guédy : La présence sur scène d’Antoinette Guédy est riche d’un double parcours : chorégraphique où elle a allié la scène, la création et l’enseignement ; et tout aussi bien, théâtral et poétique, comme comédienne et pour la mise en scène. Spécialiste en danses (...) Lire la biographie complète
Gérard Cheylus : Comédien, dans quelle pièce de quel auteur Gérard Cheylus n’a-t-il pas joué ? Citons, sans ordre apparent et avec certainement de nombreux oublis : le « Cantique des cantiques »ou « La Guerre de Troie n’aura pas lieu » ou encore « L’Apollon de Bellac » (...) Lire la biographie complète
Delphine Asley : Comédienne, Delphine Asley partage son goût de l’interprétation avec son autre activité de Pianiste-Chanteuse de Jazz et de Variétés. Comédienne, elle a été formée au conservatoire de Paris 8ème, au Studio 34 et à l’Ecole de Comédie Musicale « Les 3 Arts (...) Lire la biographie complète
Sylvia Filus : Compositeur, orchestrateur et consultant musical, Sylvia Filus est née en Pologne. Formée initialement au piano, elle s’est orientée vers la composition. Elle est ainsi diplômée de l’École normale de Musique de Paris (composition de Musique de films) et (...) Lire la biographie complète
Isabelle Hemery : Grâce à sa solide formation au travail du masque et de la Comedia del Arte, avec Catherine Ferri ; au chant lyrique, avec Monsieur Capocci ; au théâtre, avec Jean-Laurent Cochet et au Théâtre du Rond-Point ; ainsi qu’au cinéma, Isabelle Hemery fait (...) Lire la biographie complète
Lisbeth Virol : Formée au Conservatoire national de Théâtre de Varsovie, Lisbeth Virol a joué sur les principales scènes de la capitale polonaise. Résidant depuis longtemps en France, elle a réorienté sa formation en fonction des exigences de la langue française. Par (...) Lire la biographie complète


Gabriela Zapolska : romancière, dramaturge, journaliste… et actrice polonaise. Pendant plus d’un siècle, aujourd’hui encore, ses pièces ont été jouées sous tous les régimes qu’a connus la Pologne. Ayant séjourné six ans à Paris, ses vivantes chroniques de la Fin-de-Siècle regroupent un millier de pages. À noter, pour les amoureux de l’histoire de Paris.

Cette lecture-spectacle donne deux aperçus de son talent : une très courte pièce – Stella Maris écrite en 1913 – et une chronique parisienne de 1894 : Leçon de Charcot à la Salpêtrière.

Stella Maris – Il est des évènements qui vous travaillent toute une vie, même si celle-ci a été bien remplie. Zapolska évoque – avec quel sens de l’écriture et de la dramatisation – la perte, plus de trente ans auparavant, de son enfant nouveau-né. Un remord lancinant, la perspective d’un apaisement, un final en forme d’ouverture mais sans donner de leçon… À quoi peuvent néanmoins servir de bonnes paroles ?

Une leçon de Charcot – Le célèbre Professeur avait transformé les orientations et les méthodes de la Salpêtrière, lieu d’enfermement des folles depuis alors deux siècles. Il y donnait des leçons publiques. Écrivaine réaliste, Zapolska en témoigne avec son sens inné de la mise en scène : Charcot, ses internes, les étudiants, le public… et les malades que l’on exhibe et qui tiennent souvent aussi à jouer leur rôle…

Autour de Lisbeth Virol – qui a aussi traduit ces textes avec Arturo Nevill – Antoinette Guédy, Gérard Cheylus et Delphine Haslé pour Stella Maris, sur une composition musicale de Sylvia Filus. Et Isabelle Hemery pour la Leçon de Charcot.

Stella Maris / Charcot

A consulter aussi

L’amour n’y a qu’ça d’vrai

Claude Debussy / Les nocturnes

Monsieur X - hommage à Max Jacob

Eric Dubois & Miguel Coelho

Chants d’exil d’hier et d’aujourd’hui


QRCode Stella Maris / Charcot - l'Agora

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre