Imprimer

Entre source et nuage

Entre source et nuage

Dans le cadre du printemps des poètes

avec

Brigitte Deruy : Comédienne dans une vingtaine de pièces (Balzac, Ionesco, Shakespeare, Pierre Dac, Gabriel Cousin, Jack Jaquine, A.Dumas, Ibsen, Sophocle, Cervantès, Duras) mises en scène par Jacques Sarthou, Pierre Vielhescaze, Eric Kruger, Claude Mann, Jean (...) Lire la biographie complète
Aaris Deshayes : Aaris Deshayes suit un parcours professionnel aux multiples expériences : Reportage, publicité principalement en studio, photo industrielle, éditions de cartes postales de Paris. Dans son projet artistique, il voyage dans les images pour saisir le (...) Lire la biographie complète
Mathilde Sternat : 1er Prix, en violoncelle et en musique de chambre - diplôme de formation supérieure au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Après un passage au « Chambersolits orchestra » de Salsbourg, orchestre de chambre autrichien, ainsi qu’à (...) Lire la biographie complète
Thierry Atlan : Comédien : à 19 ans il entre – après concours - à l’école Nationale des Arts et Techniques du Théâtre (la rue Blanche). Très vite il joue et travaille dans différentes compagnies. Il rencontre Stuart Seide et travaille avec lui 7 années en étant comédien, (...) Lire la biographie complète


Lecture théâtralisée & musique

Textes poétiques de François Cheng

Réalisation : Brigitte Deruy

Lecture théâtralisée :
Thierry Atlan, Brigitte Deruy, Catherine Savart, Anita Coppet, Nicolas Gilles

Création musicale : Mathilde Sternat

Images : Aaris

.

J’ai tout d’abord rencontré l’œuvre de François Cheng par ses romans initiatiques, Le dit de Tianyi et ensuite L’éternité n’est pas de trop. Des citations relevées sans que j’en comprenne toute la signification ont dessiné un chemin, une intuition de l’illimité …

« Au centre du Grand Vide, nous saurons capter le souffle qui relie Ciel et Terre, ici et ailleurs, et pourquoi pas, passé et futur » - Le Dit de Tianyi

Au fil du temps, ses mots guidèrent une forme d’éveil et insufflèrent le désir d’écrire d’une certaine façon.Je voudrais, par cet hommage à François Cheng, restituer une démarche, celle d’un cheminement que je fis, en compagnie de ses textes poétiques, cheminement vers l’Ouvert…
Vers où ?

Un chemin qui, bien que nécessairement confronté à la matérialité et sa dualité, cherche dans l’instant, le sillon qui mène vers la Beauté et l’essentiel, « Un-ité », énergie d’un Amour donnant du sens à l’incarnation et à la mort.

Je voudrais partager avec vous cette démarche. Mathilde Sternat, violoncelliste et compositrice, et Aaris qui habitent tous deux « poétiquement la terre », prendront le relais quand les mots se tairont.

Deux voix masculine et féminine distilleront les mots.

Production : "Entre Terre et Ciel et La Gradiva"

Entre source et nuage

A consulter aussi

L’amour n’y a qu’ça d’vrai

Claude Debussy / Les nocturnes

Monsieur X - hommage à Max Jacob

Eric Dubois & Miguel Coelho

Chants d’exil d’hier et d’aujourd’hui


QRCode Entre source et nuage - l'Agora

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre