Les Intervenants de l'Agora

Michaël Oustinoff

Michaël Oustinoff

Né à Paris, le 27 octobre 1956, Michaël Oustinoff, de langue maternelle portugaise, a passé son enfance à Lisbonne avant de revenir en France faire ses études. Parallèlement aux langues apprises à l’école, il commence à en apprendre d’autres par lui-même, notamment le russe.

Après des études d’anglais à l’Université de Paris X Nanterre, il enseigne comme professeur certifié (CAPES, 1984) puis comme professeur agrégé (1987). Après sa thèse de doctorat Bilinguisme d’écriture et auto-traduction. Julien Green, Samuel Beckett, Vladimir Nabokov (1996), il est nommé Maître de conférences à l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle l’année suivante.

En décembre 2006, il a soutenu son habilitation à diriger des recherches (HDR) dans cette même université.
Parcours

Michaël Oustinoff a occupé successivement les fonctions suivantes :

1984-1985 : Professeur certifié stagiaire à Dreux, Académie d’Orléans-Tours.

1985 : Affecté comme professeur certifié dans l’Académie d’Amiens, où il enseigne dans plusieurs établissements, en collège et en Lycée (Compiègne, Gouvieux, Liancourt).

1987 : Agrégation d’anglais. Affecté au Lycée François Truffaut à Beauvais.

1989-1990 : Chargé de cours d’anglais à l’Université de Villetaneuse Paris XIII.

1990-1992 : Détachement pendant deux ans à l’Institut du Monde Anglophone (Paris III Sorbonne Nouvelle) en qualité d’ATER (Assistant temporaire d’enseignement et de recherche).

1992-1996 : Affecté comme professeur agrégé d’anglais au Lycée André Maurois de Deauville.

1997-2013 : Nommé Maître de conférences à l’Institut du Monde Anglophone de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle, où il enseigne la traduction au niveau de la Licence, du Master (M1 et M2) et des concours.

Depuis 2013 : Nommé professeur à l’Université de Nice Sophia Antipolis, tout en restant chercheur associé à l’ISCC (CNRS) à Paris

Il est membre, au sein de l’EA 3980 LITRA (Linguistique, langue, traduction), du centre de recherche TRACT (Traduction et communication transculturelle anglais-français/français-anglais) et du Comité de rédaction de la revue Palimpsestes, publiée par les Presses de la Sorbonne Nouvelle.

Depuis juin 2007, il est également membre du Comité de rédaction de la revue Hermès (CNRS Editions).

Michaël Oustinoff
La traduction

Inscrivez-vous à notre Info-Lettre